Certains élèves me disent parfois : « Mon problème est que je suis paresseux. Je sais que je dois travailler, mais je n’y arrive pas, je n’ai pas la motivation ».

Bonne nouvelle : on connaît aujourd’hui comment fonctionne la motivation. La Dr Kaya Nordengen l’explique bien dans son livre Mon Cerveau Superstar : la motivation est générée par une hormone, la dopamine.

C’est, notamment, l’hormone de la récompense. Le cerveau la secrète avant la distribution du résultat, parce qu’il sait que la récompense approche.

En bref, afin de le stimuler à produire de la dopamine, nous devons nous féliciter à chaque accomplissement de tâche. Nous devons apprendre à nous taper sur l’épaule. A nous dire bravo !

Notre cerveau aime ça ! Et s’empressera de produire de la dopamine quand il sait que des félicitations suivent.

Êtes vous assez valorisant.e avec vous-même ?